Noticias Imfer

IMFER SOUHAITE BONNE FÊTE À TOUTES LES FEMMES QUI ONT ACCOMPLI LEUR RÊVE DE DEVENIR MÈRES

La clinique garantit la grossesse à ses patientes grâce à ses techniques innovatrices et personnalisées

Bonne fête, Mamans ! Voilà le message que souhaite lancer l’Institut Murciano de Fertilité, IMFER, à toutes les femmes qui, avec ou sans son aide, ont accompli leur rêve de devenir mères. La fête des mères approche et, comme l’indique IMFER, la clinique a eu la chance de partager, en compagnie de milliers de femmes, la joie de former une famille. Les techniques innovatrices, les excellents taux de grossesse, un service personnalisé et le nouveau programme Garantie de Grossesse, ont fait en sorte que de plus en plus de femmes se sont tournées vers IMFER. Tel que le souligne IMFER, ce ne sont pas seulement les patientes de la région qui ont recours aux traitements de la clinique mais aussi de plus en plus de patientes en provenance de différents pays du monde.

La fête des mères est une journée qui nous rappelle que de nombreuses femmes sont en train de batailler dans le but de devenir mamans. Actuellement, six patientes sur dix repoussent le moment de concevoir, ce qui situe l’âge moyen pour avoir des enfants à33 ans. Si l’on prend en compte qu’à partir de 36 ans, la femme ne compte que sur la moitié de sa réserve ovarienne par rapport à ses 20 ans, et si l’on ajoute à cela la situation de stress, l’alimentation, la pollution et le rythme de vie effréné, avoir des enfants devient bien souvent une tâche compliquée et frustrante pour les femmes. Au fur et à mesure que les années passent, la réserve ovarienne diminue considérablement et la qualité des ovules baisse. Cela occasionne que beaucoup de femmes se retrouvent face au fait que lorsque leur situation personnelle leur permet de devenir mère, leur corps, en revanche, présente des carences. C’est pourquoi leur meilleure option est d’avoir recours à la procréation assistée avec don d’ovules. D’après IMFER, les patientes qui requièrent un don d’ovules, ont des profils très différents : femmes âgées de 40 ans qui essaient depuis 6 mois ou plus de tomber enceinte sans succès ; personnes atteinte d’une maladie congénitale ; ou patientes souffrant d’autres maladies (par exemple le cancer) et qui ont des problèmes de fertilité. L’Espagne est un pays solidaire où chaque année le nombre de donneuses augmente. Ces donneuses sont des femmes qui, d’une façon bénévole, altruiste et anonyme décident d’offrir à d’autres femmes une partie d’elle, dans le but de les aider à devenir mamans.

La procédure du don d’ovules est simple et indolore. Il faut simplement mener à maturité des follicules qui, habituellement, se perdent lors des règles. Les donneuses doivent répondre à plusieurs critères tels qu’être âgées entre 18 et 35 ans ; ne présenter aucunes maladies héréditaires ; avoir un caryotype normal et un bon état de santé physique et mental.

Le don est considéré comme un acte solidaire et altruiste. Néanmoins, dans le respect de la loi, IMFER remet aux donneuses une compensation économique, en guise de dédommagement, afin de les indemniser pour le déplacement et le temps consacré au don. Grâce à ce geste si simple, de nombreuses femmes seront heureuses d’entendre dans les années à venir ces trois mots tant désirés : “Bonne Fête, Maman”.

 

Sin comentarios

Dejar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *